Courge Butternut

3,30 

Paquet de 15 graines, variété reproductible

19 en stock

Catégorie : Étiquette :

Description

Légume-fruit, la courge ‘Butternut’ se cuisine comme la pomme de terre, mais se prépare aussi en dessert. Elle révèle la finesse de ses arômes en sorbet, son petit goût de noisette en confiture, et tout son fondant dans les gâteaux.

Avec ses formes douces et rebondies, cette petite courge musquée, originaire des Amériques, a le don de nous mettre de bonne humeur. En quelques années à peine, elle a remplacé le débonnaire potiron dans nos paniers à provision. La raison ? Sa taille plus maniable, sa peau plus fine, sa longue conservation, sa chair plus crémeuse et son irrésistible saveur de noisette nuancée d’une pincée de noix de muscade. Pas étonnant que celle que l’on surnomme « doubeurre » nous mette du baume au cœur quand elle apparaît à l’automne pour nous accompagner tout l’hiver. Car la butternut se conserve sans problème plusieurs mois, à condition de la garder dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière. Mais gageons qu’on ne sera pas long à trancher dans le vif sa peau couleur crème pour transformer sa chair en purée, en soupe, en gratin, en tarte, en frites ou simplement attendrie après avoir longuement rôtie au four. Bonne pâte, elle s’adapte à toutes les situations.

La courge Butternut, aussi appelée courge Noix de Beurre ou courge Doubeurre est une variété tardive et coureuse. Elle produit 4 à 7 fruits par pied, de 8 à 12 cm de diamètre pour la partie cylindrique, de 10 à 14 cm pour la partie renflée sur 15 à 25 cm de haut, le poids varie entre 1,5 et 3 kg.

Semis : en avril, en godets dans un endroit clair (température 12°C minimum, les graines ont besoin de chaleur pour germer), posez les graines sur la tranche. Attention à l’arrosage, il faudra maintenir le terreau humide avec un pulvérisateur mais sans excès pour ne pas faire pourrir la graine. Placez vos godets près d’une source lumineuse.

Repiquer à exposition ensoleillée à la mi-mai à 1 m en tous sens pour les variétés non coureuses et de 1,20 m sur le rangs et de 2 m entre les rangs pour les variétés coureuses. Arrosages. Apport de compost conseillé.
Pincer les tiges afin de stimuler le développement.
Biner et sarcler. Pailler le pied afin de limiter le développement d’adventices et préserver l’humidité. Arroser au pied en été sans mouiller le feuillage.

Eviter de faire voisiner avec les pommes de terre. Par contre, il appréciera la proximité du haricot et du chou.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Courge Butternut”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.