Sorgho à grain noir

3,30 

Variété naturelle et reproductible

4 en stock

Catégories : , Étiquette :

Description

Le sorgho (Sorghum bicolor) est une plante herbacée de la famille des poacées, une graminée qui est cultivée pour ses graines et son fourrage. Il ressemble un peu au maïs mais son système racinaire le rend résistant à la sécheresse ce qui fait qu’il est principalement cultivé en Afrique pour nourrir le bétail (sorgho fourrager) et pour l’alimentation humaine (sorgho grain). Toutefois, on le trouve aussi beaucoup en Inde et en Amérique du Sud, ce qui le classe au 5ème rang des céréales, après le maïs, le riz, le blé et l’orge. Selon les continents, il porte différents noms : « gros mil » en Afrique, « millet indien » en Asie, « blé égyptien » au Moyen-Orient…

Son cycle est relativement court et, selon les conditions climatiques et d’arrosage, plusieurs récoltes peuvent être faites une même année.

Le sorgho ne contient pas de gluten, ce qui lui confère un intérêt croissant ces temps-ci vu le nombre de gens qui se tournent vers les régimes sans gluten. Par contre il contient des protéines, des acides aminés et des vitamines, ce qui est précieux. Selon les variétés, il a de très nombreux usages.

Cultivées depuis l’émergence de l’agriculture en Egypte, les différentes variétés de sorgho n’ont aujourd’hui plus rien à envier à celles de maïs, auxquelles elles sont souvent comparées.  Le développement des deux plantes repose sur le même mécanisme de photosynthèse pour produire de la matière organique qui est deux fois plus efficace que celui des céréales à paille (blé, orge, avoine, etc)

Non seulement le sorgho consomme peu d’engrais azoté, mais de surcroît 40 % de l’azote absorbé par la culture est restitué sous forme organique dans l’humus du sol après la récolte. Ce qui représente un apport équivalent de 60 à 80 kg d’azote par hectare », ajoute Sorgho ID. Enfin, le sorgho est aussi peu exposé aux maladies et aux ravageurs.

De nos jours, les différentes variétés de sorgho produisent quasiment autant de grains par hectare que celles de maïs tout en conservant leur rusticité originelle.

Le sorgho se cultive en plein soleil dans les régions chaudes sans que la nature du sol soit trop importante.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Sorgho à grain noir”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.